Qui est Kamaï ?

Derrière Kamaï et ses montagnes de tissus colorés se cache Camille.

tissus wax togo kpalime

J’ai travaillé de nombreuses années dans le secteur touristique en France pour le compte du Voyage à Nantes puis dans l’écotourisme en Afrique de l’ouest, pour des ONG œuvrant dans l’écotourisme au Togo et au Bénin.

paysage togo kpalime

C’est cette expatriation qui m’a ouvert les yeux sur les dérives du monde occidental et cette frénésie de la surconsommation et de l’individualisme. J’ai découvert au Togo un mode de vie bien plus en harmonie avec la nature, ce que c’était de vivre plus intensément et j’y ai vu de réelles preuves de solidarité, d’entraide, des notions et des actions que nous avons un peu trop tendance à oublier.

De retour en France en 2018 pour donner naissance à mon fils, je me suis mise à mon compte en 2019. Bien que située en Loire-Atlantique, Kamaï est entre deux continents et le choix de l’hirondelle comme logo n’est pas anodin.

Elle est à l’image de la marque : un fabuleux petit oiseau migrateur qui aime vivre en groupe, construit ses nids en coopération avec ses semblables et relie les continents européen et africain, faisant des milliers de kilomètres annuellement à la recherche d’un brin de soleil !

kamaï collection métissée

J’apporte une attention particulière au choix de mes tissus. Ils sont composés à 100% de coton, et produits en d’Afrique de l’ouest, principalement au Ghana et en Cote d’ivoire. J’achète les tissus sur place, en petite quantité, ce qui me permet de varier les coloris et de créer des modèles en série très limitée. Je suis membre du collectif Cultivons les Cailloux, un collectif écoresponsable du pays d’Ancenis dont je partage les valeurs de solidarité, de partage et de respect de la planète qui me sont chères.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.